Un faux départ pour le Poudlard Express…


…Ou comment nous avons fait la plus belle et la plus simple des rencontres de notre séjour.

Après notre visite du quartier de Camden Town et une petite montée glaciale sur la colline de Primrose Hill, on décide d’enchaîner la journée par un incontournable pour moi : la gare King’s Cross. La photo principale de l’article est trompeuse car le clocher que l’on peut voir n’est pas celui de la gare King’s Cross mais celui de la gare Saint Pancras, qui apparaît également dans l’épisode 2 de Harry Potter.

Les précisions faites, c’est parti pour encore un peu de magie…


Les bus de Londres : une aventure à part entière

Vers 15h : on descend pour changer de bus. On attend encore 10min. Cette fois le chauffeur est un black à lunettes, la cinquantaine, un peu à la Morgan Freeman. Je le pressens d’emblée plus sympathique que les autres. Je vois qu’il me regarde en souriant, ce qui m’engage à sortir un « Hello » hyper enthousiaste. D’habitude, les chauffeurs ne regardent même pas les gens monter. Là, j’ai senti qu’il allait me dire quelque chose. Il répond à mon bonjour en me désignant de haut en bas « Hey ! I like your colors ! ». Charmée, je lui réponds par un grand « Ooooh thank yoooou » (ridicule, certes, mais spontané). Pour parfaire le tout, ce monsieur nous emmène à King’s Cross. Du coup, c’est un peu notre Hagrid. En descendant, Aurélien lui souhaite une belle journée. Il répond de même, enjoué. Bonne humeur incarnée. On descend et on se dirige jusqu’à un passage piéton. Là, on attend que le feu vire au vert quand soudain, le chauffeur passe devant nous avec son bus et nous salue avec un grand signe de la main (oui, définitivement, c’était Hagrid). On est ravis, le sourire jusqu’aux oreilles (ben quoi, en France on ne vit pas ça tous les jours hein ?). Et moi, je suis littéralement au comble du bonheur puisque après cette super rencontre, se dresse devant moi la gare de King’s Cross.

On ne sait d’ailleurs pas très bien quel bâtiment c’est puisque ce que l’on croyait être King’s Cross est en fait la gare de Saint Pancras. Ah Saint Pancras ! Sans hésiter : la plus belle gare qui m’ait été donné de voir à ce jour (du moins de l’extérieur). L’édifice a d’ailleurs été filmé dans Harry Potter et la Chambre des Scecrets, lorsqu’Harry et Ron décollent à bord de la voiture volante après avoir raté le Poudlard express. Je suis aux anges.

P_20171214_150714

P_20171214_150952

On se rend ensuite à King’s Cross, juste à côté, où l’on voit le fameux toit arrondi et la passerelle où Hagrid tend son billet à Harry avant de disparaître brusquement. Des écriteaux nous indiquent qu’il est interdit d’accéder aux quais sans billet. Mais Aurélien veut monter sur la fameuse passerelle et décide d’y aller quand même. Moi, complètement stressée, je ne pense qu’à faire demi-tour. Le coup de la meuf flippée convainc Aurélien de retourner en arrière avant qu’on ne soit arrêté par un contrôleur. Au moment de passer les barrières (que l’on avait franchies sans problème à l’aller), celles-ci se mettent à biper. Je passe très vite et me fonds dans la foule, ni vu ni connu. Aucun contrôleur à l’horizon, ouf.

DSC_0683bisNous nous rendons ensuite vers les voies 9 et 10 mais là aussi, l’accès est impossible sans billet de train. Un coin méga touristique a cependant été aménagé juste à côté pour reproduire la voie 9 ¾ et le chariot de Harry qui s’enfonce dans le mur. Une file d’attente a été également prévue pour que l’on puisse se faire prendre en photo par un vrai photographe avec l’écharpe aux couleurs de la maison de notre choix dans des poses dictées par le professionnel (sauter en l’air avec les mains sur le chariot, poser avec l’écharpe qui virevolte au vent derrière soi…). Une pancarte avec « Riddikulus » inscrit dessus, ça aurait tout aussi bien marché. Direct, ça casse mon groove. Je veux quand même prendre une photo moi-même en-dessous du panneau 9 ¾, sans faire de poses grotesques. Aurélien me suggère de prendre le cliché dans la file d’attente, entre deux prises de photos pro. Pas facile : les gens défilent et la queue ne désemplit pas ! Mais je finis quand même par repartir avec ma photo sans avoir dû poser devant tout le monde.

P_20171214_153213DSC_0290Dans la boutique à côté, Aurélien m’achète un ticket pour le Poudlard Express. Dommage qu’il ne soit pas réel et qu’il ne permette pas l’accès aux voies ! De loin, et non sans une certaine émotion, je tente d’immortaliser (sans succès) les véritables voies 9 et 10, que l’on aperçoit vaguement.

279dd6f6-466a-4dfa-8056-7cb355fc1a19